//
Je sais que je travaille à Disney quand…

– Je dis plus souvent « Have a magical day » dans une journée que « Hello ».

– Je répond à des questions aussi bête que « A quelle heure est la parade de 21H ? »

– Je reconnais le château qui apparait au lancement de chaque film Disney comme l’endroit ou je bosse.

– Je ne pointe pas une direction avec un seul doigt mais avec deux, Disney style.

– EPCOT n’est pas que le nom d’un parc, mais plutôt « Every Pay-Check Comes on Thursday ».

– Quand j’ai finis de bosser, je peux passer la porte de service et me retrouver au milieu de tous les autres guest incognito en un clin d’oeil. (au détail près que je suis le seul à avoir dans une main un chocolat chaud surdosé en chocolat et dans l’autre une limonade, plus grandes capacités possibles, tout ça parce que je ne les paie pas)

– Même quand je suis de repos et que je suis dans un parc, je ne peux pas m’empêcher d’aider les gens perdus en les voyant galérer sur leur carte.

– J’ai des formations tout au long de mon programme concernant les fondamentaux de Disney, de la vision de Walt lui même, de comment « créer la magie » pour les guest, et que je suis tellement formaté que je l’applique dans ma vie quotidienne.

– Les mexicains continuent à me parler en espagnol même après que je leur dise que je ne parle pas espagnol.

– J’ai envie de me cacher dans les toilettes à chaque fois qu’un immense groupe de brésilien débarque pour commander (64 burgers sur une commande une fois)

– Je sais que je peux rentrer chez moi quand Mickey me fait coucou sur l’écran de l’ordinateur du CDS (Cast Deployment System), et ça, ça fait plaisir.

– Les guests essaient tout le temps de me dire quelque chose en français en voyant mon badge d’employé Disney, avec plus ou moins de succès, mais toujours autant de rire.

– Je connais au moins une personne sur chaque continent de la planète et …

– J’ai tellement promis à mes amis de la Disney family d’aller les voir que durant les prochaines vacances, je devrais être à dix endroits en même temps, aux quatres coins du monde, et ce, en même temps.

– Je suis mort de rire à chaque fois que que j’entends des québécois me commander quelque chose, surtout quand ils me disent le mot « breuvage » pour désigner les boissons.

– Je sors ma carte d’employé Disney en demandant un discount à chaque fois que je dois payer quelque part à Orlando (avec ma carte de crédit Disney of course)

– J’ai fais rentrer des amies brésiliennes gratis dans les parcs Disney (avec la bénédiction de Mickey).

– Je peux faire des « Magical Moments » de fou pour les guest et que Disney m’y encourage (parce que voir le visage d’un enfant quand je lui file un super gâteau au chocolat alors qu’il ne s’y attendait pas, ça n’a pas de prix).

– Entre cast members, je peux participer à des évènements inédits comme faire Space Mountain avec toutes les lumières allumées dans l’attraction ou alors faire du canoë kayak dans les rivières du domaine Disney World.

– Quand les paroles du show / feu d’artifices « Wishes » se transforment en paroles « Bitches » au boulot

– Quand je vais travailler et que je rentre dans le tunnel de Magic Kingdom, je peux lire « Here walk the greatest Cast Members in the World »

– Quand je me fais maquiller une cicatrice sur la joue pour travailler à Tortuga Tavern et que tout le monde la prend pour une vraie et me demande ce qui m’est arrivé

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :